Chemin faisant, j’ai vu de jolies roses, un chèvrefeuille et une belle clématite.

Mais la plus grande surprise fut ces branches lourdes de dizaines de kiwis (surtout sous notre climat lorrain!),

d’ailleurs on ne dit pas un « kiwier » mais un Actinidia chinensis ! Je ne le savais pas (ou l’avais oublié) et je me contentais souvent de parler « d’arbre à kiwi » tout simplement. Je ne sais pas combien de temps je vais retenir cette information…

Par contre l’info que je n’oublierai pas, c’est qu’il y a beaucoup de belles ronces en fleurs tout le long du chemin et que les premières mûres commencent tout doucement à rougir. Il sera bientôt temps d’y retourner bien équipée et de revenir avec de quoi faire au moins une belle tarte et au mieux quelques bocaux de confiture.

En bordure du canal, plusieurs branches  de roseaux ployaient légèrement, enlacées par des guirlandes de liseron. Ces coeurs végétaux ont joliment clos ma promenade.
Eté 2016

adeline juliette walk