Je savais bien que je pourrais un jour utiliser mes « napperons géants » crochetés il y a quelques hiver de cela 🙂

une-histoire-de-coussin

Le moutarde de l’un se mariant super bien à l’un de mes tissus « triangles », hop hop hop, une idée et si j’en faisais un gros gros coussins ?

le-matos-des-coussins-crochet

D’autant plus une bonne idée qu’on est toujours en train de se battre pour les trois petits coussins du salon…

mon-gros-coussin

Allez, c’est parti pour les explications 🙂

Matériel :

  • épingles, mac, ciseaux…
  • « napperon » géant au crochet
  • tissu assorti (ici une bande de 50×140 cm)

Étapes :

• tissu endroit contre endroit, napperon superposé, épingler le tout et découper les contours (avec une marge d’environ 1 cm)

coussin-crochet-decouper-le-tissu-0

!!! ATTENTION : pour faire un coussin déhoussable, il faut prévoir une ouverture sur la face envers,

dans ce cas, pour le dos du tissu, replier le tissu sur lui même avant de l’épingler avec les autres faces,

cela permettra d’obtenir un « dessous » plus long sur lequel vous pourrez faire deux ourlets…

coussin-crochet-tissu-dessous-plie

…une fois la découpe faite, on obtient :

coussin-crochet-tissu-dessous-deplie-plus-long

… il faut alors découper le dos en deux parties, ce qui permettra de laisser une ouverture, un peu à la façon d’une taie d’oreiller…

coussin-crochet-face-dessous-plus-longue-et-coupe-en-deux-0

toujours sur le dos (tissu) du coussin, replier les bords et coudre un revers/ourlet :

coussin-crochet-ourlet-dos

quand vous allez à nouveau assembler toutes les parties, vous obtenez à nouveau la forme arrondie du napperon 🙂

coussin-crochet-dos-future-ouverture

•pour l’avant, coudre simplement le napperon à la face avant en tissu

coussin-crochet-coudre-le-tissu

•on va pouvoir passer à l‘assemblage du dos et de l’avant : toujours endroit contre endroit,

poser d’abord la partie longue du dos contre l’avant au crochet

coussin-crochet-endroit-dos-contre-napperon

puis ajouter la partie courte du dos endroit contre la partie au crochet, épingler le tout et coudre à la machine

coussin-crochet-endroit-inf-contre-napperon

et voila, on a obtenu une grande housse de coussin,

coussin-crochet-housse-terminee

housse que l’on peut ouvrir dans le dos, ce qui est bien pratique pour la passer de temps en temps à la machine à laver !!!

coussin-crochet-ouverture-housse

Un coussin de forme assortie

Me voilà avec une housse, mais point de rembourrage…

Sois vous avez simplement cousu des « cercles » de tissu et fermé définitivement votre coussin (auquel cas vous l’aurez rembourré avant de le fermer!!)

Sois, comme moi vous préférez pouvoir laver la housse indépendamment du coussin…

et donc là, il faut aussi avoir un coussin (moche) mais aux dimensions du gros coussin au crochet 🙂

Hop, hop, hop. Mission récup’ : un vieil oreiller fera très bien l’affaire.

•ouvrir le vieil oreiller et en enlever le rembourrage

coussin-crochet-rembourrage

 

•poser la housse du vieil oreiller sous votre futur coussin et tracer le contour

coussin-crochet-tracer-forme-du-coussin

•on coud ce coussin en suivant le contour qui vient d’être tracé, attention à laisser une ouverture pour pouvoir faire entrer la bourre avant de le fermer

coudre-le-coussin-remb

et voilà !

on a notre housse de coussin qui est prête à accueillir un gros coussin de forme adéquate 🙂

coussin-crochet-interieur-exterieur

yapluka glisser le coussin dans sa housse (par l’ouverture faite au dos) et à profiter !!

Apprécier le confort de son gros coussin !

Je ne sais pas encore si je vais me le garder au bureau… Ou le le laisser au salon…

Parce qu’il faut reconnaître qu’il est super confortable… Et comme je suis une grosse frileuse, le côté laine apporte une chaleur bien appréciable.

gros-coussin-crochet-moutarde

En tous cas, il va faire une sérieuse concurrence dans mon ♥ à Coco, le coussin flamant rose…

coussin-crochet-ptit-tresor

Bonne journée ! Et bel automne ♥

adeline juliette automn