tran-mau-tri-tam-57714La semaine dernière je vous proposais un instant de gratitude envers votre travail. Je n’ai conscience de la difficulté du sujet qu’au moment de l’écriture de mon billet. Si peu satisfaite de ce que j’avais écris, j’ai d’abord mis celui-ci en privé et puis finalement voilà je le publie à nouveau à la différence près que je le laisse en accès uniquement avec un mot de passe. (Petit indice pour les curieux motivés, il s’agit du de l’une de mes minettes.)

Cette semaine pour le challenge des 52 semaines de gratitude, je remets le couvert avec un thème similaire et l’idée de la carrière professionnelle (passée, future ou actuelle). Vous allez me dire, qu’il s’agit grosso modo de la même chose. Du coup quelques petites précisions s’impose ici.

Dans la notion de « carrière pro », je songe davantage au « chemin » parcouru dans votre métier (alors que dans le « travail » j’envisage davantage ce que vous faites quotidiennement pour gagner votre vie…).

Donc voilà, à mon tour de me creuser les méninges et de réfléchir sur ce envers quoi je pourrais être reconnaissance en ce qui concerne ma fameuse « carrière ».

Oups, la première chose qui me vient à l’esprit est le fait que je n’ai pas l’impression d’avoir fait « carrière ». Quand j’entends ce mot, j’imagine quelque chose d’assez brillant, quelque chose d’assez valorisant et dont on peut être fier. Hum-hum. raclage de gorge, je ne crois pas être particulièrement fière d’en être arrivée « là » aujourd’hui.

Mais il n’est pas trop tard pour que cela change !! Il y a toujours du temps devant moi pour que je fasse évoluer mon travail vers une situation plus stimulante et plus intéressante.

Dans le passé, j’ai trouvé mon métier très enrichissant, au début de ma fameuse carrière j’ai appris énormément et j’avoue que c’est une chose que j’ai beaucoup apprécié.

Aujourd’hui, avec un peu de recul et de réflexion après ce que j’ai pu écrire la semaine passée, je me dis que finalement je ne suis pas à ce point dans une « voie sans issue » et il qu’il pour moi encore moyen de progresser, d’évoluer et d’avancer vers quelque chose de différent. Ça me fait même pousser un gros OUF de soulagement ! Ça fait du bien d’entrevoir des perspectives d’évolution et de se dire que la situation n’est pas si sclérosée que ça !

Et concernant l’avenir, j’ai des projets à longs terme (d’ici une dizaine d’années, je pense, j’espère, je rêve de pouvoir changer de voie, je m’en donne les moyens un peu chaque jour, mais pour l’instant chuuuut ce n’est qu’un tout petit mais -mais beau-projet !)

adeline juliette japon

adeline juliette graph


Voilà les sujets du challenge gratitude pour les cinq semaines à venir, les thèmes sont plus légers et sans doute plus faciles à traiter !

  • semaine 20 : un film (qui vous a touché/ému… difficile de n’en choisir qu’un seul ? partagez-en plusieurs !!)
  • semaine 21 : quelques plaisirs simples (de la vie de tous les jours)
  • semaine 22 :vos loisirs
  • semaine 23 : un livre (ou plusieurs, comme pour les films et la musique 🙂
  • semaine 24 : vos atouts physiques (autant que vous voulez 😉  )