On voit souvent de jolis calendrier à imprimer tous les mois.

L’avantage c’est qu’on peut ainsi changer régulièrement de déco 🙂

calendrier-perpetuel-belle-journee-enjoy

 

Et pourquoi pas se créer un beau calendrier que l’on pourra utiliser toute l’année et même les années suivantes ?!

calendrier-perpetuel-termine

Du coup, j’ai cogité et je me suis inspirée des disques de stationnement pour fabriquer un calendrier perpétuel de forme circulaire.

  • Il y a un onglet à bouger pour le jour de la semaine (du lundi au dimanche),
  • un onglet pour la la date du jour (du 1er au 31),
  • un onglet pour le mois en cours (de janvier à décembre évidemment).

calendrier-perpetuel-reflexion

 

Matériel nécessaire :

  • une feuille cartonnée pour la face du calendrier
  • trois feuilles cartonnées -si possible de couleurs différentes- pour les jours, la date et le mois
  • une attache parisienne fantaisie

 

Pour la face décorative, vous êtes libres d’utiliser un carton avec la déco qui vous plait (on peut imprimer tellement de beaux motifs en ouvrant son ordi) ou utiliser du papier pour scrap booking.

Ici j’ai découpé un carton dans un bloc déco TOGA « Positive attitude », avec un message qui me semble approprié : « c’est une belle journée » !

calendrier-perpetuel-choose-the-date

 

Les étapes :

J’ai adapté la taille de mon calendrier à la taille du motif déco : d’où un 1er disque de 9.3 cm de rayon

Puis j’ai découpé trois disques avec chacun une tige/languette de la façon suivante :

calendrier-perpetuel-disques-interieurs

On trace trois découpes dans le disque déco pour faire apparaître : le jour/la date/le mois.

realisation-calendrier-perpetuel-decoupe-face

Et sur les disques correspondant, on écrit les jours/dates/mois (je me suis aidée en traçant des rayons pour pouvoir écrire droit). Attention à bien faire coïncider l’écriture des jours/dates/mois avec les découpes de la face déco.

realisation-calendrier-perpetuel-dates

Dans les disques « jours » et « date » : il faut à nouveau faire des découpes pour ne pas masquer la date/le mois.

Et ensuite on peut gommer les traces qui ont aidé à écrire les dates…

realisation-calendrier-perpetuel-gommer-les-traces

Dernière étape (la plus simple), assembler toutes les pièces dans le bon ordre : on passe l’attache-parisienne à travers le disque déco, le disque des jours puis le disque « date » et enfin le disque des mois 🙂

assemblage-calendrier-perpetuel-dates

C’est fini !

Si vos découpes sont bien faites, il n’y a plus qu’à tourner les onglets pour afficher la date.

calendrier-perpetuem-belle-journee-souriez

Voilà, j’espère que ça vous a plu.

N’hésitez pas à faire d’abord un essai avec des feuilles de brouillon pour être sûre de maîtriser toutes les étapes et ne pas gâcher de papier déco.

Et bien sûr adaptez la méthode à la taille du calendrier dont vous avez envie.

Bonne journée et bonne semaine à tous 🙂adeline juliette deco