Voilà une dizaine de jours que j’ai découvert le modèle de perroquet en papier absolument adorable de Rose Caramelle dans le magazine créatif L’Atelier des Nanas. J’ai eu immédiatement très envie de la reproduire à mon tour, mais dans d’autres couleurs…

ara papercut atelier des nanas

Ce ara aux plumes rouges, jaunes et bleues est très beau dans son petit cadre entouré de feuilles tropicales ! J’ai cependant opté pour quelque chose de plus doux, en associant du blanc, de l’or et du rose, le tout en restant dans le thème tropical grâce à quelques feuilles  de monstera…

 ara perroquet papier

J’ai utilisé pas mal de papiers TOGA, des feuilles Canson que j’ai peintes à l’aquarelle et du thermocollant doré pour certaines plumes. D’ailleurs j’ai bien galéré avec ce dernier qui est à la base prévu pour la customisation de tissu et non de papier ! Au point que j’ai fini par utiliser aussi de la peinture or pour une partie des becs…

ara plumes aquarelle

Il a fallu aussi découper des dizaines et des dizaines de petites plumes. Les plus petites devant ensuite être courbées avant d’être collées au corps des oiseaux.

 plumes papier papercut perroquet

Je ne sais pas exactement combien de petites plumes j’ai bien pu découper, je dirais qu’il y en a dans les trois cent pour le plus petit modèle et peut être une centaine pour les plus grandes (normal, elles couvrent plus de surface 🙂  ).

perroquet en cours

À un moment je me suis un peu demandé pourquoi j’avais eu l’idée un peu folle d’en faire un couple et juste un, comme dans le modèle. Et puis finalement je ne regrette pas d’avoir suivi mon idée. Ils sont jolis mes amoureux 😉

cadre perroquets papercut

Une fois les oiseaux réalisés, il m’a ensuite fallu m’occuper de leur cadre. J’en avais vu de pas trop mal pour une quinzaine d’euros… J’ai préféré le faire moi même avec du Canson et des papiers imprimés dans des tons une fois encore rose, or et blanc. Et comme c’était un peu trop vide, j’ai rajouté les feuilles de monstera et les fleurs roses (un peu façon fleurs d’hibiscus). Pour le coeur, j’en avais l’idée dès le départ, mais ce n’est que plus tard que j’ai eu envie de rajouter quelques plumes (parmi celles peintes à l’aquarelle) que je n’avais pas utilisées pour le corps des oiseaux.

parrot papercut

Le papercut (papier coupé) est un domaine que je ne connaissais pas, c’est finalement très sympa et je pense que je vais sans doute utiliser les autres gabarits fournis dans le magazine, que ce soit le tout gros, tout beau scarabée créé par Amandine (Les yeux en amandes) ou encore les jolis papillons façon vitrine d’entomologie ♥.

parrot papercut deco

!!! Le mur du bureau se remplit de plus en plus !!! Je crois que je vais bientôt finir par m’attaquer également aux portes des placards… Et vous ? Comment gérez-vous votre espace créatif ? Que faîtes-vous de toutes vos créations ?

parrot papercut atelier des nanas

Sur ce, je vous souhaite un très beau week-end prolongé ! (Je fais le pont, ça va être top !! Ce soir grillades dans le jardin – d’ailleurs mon chéri s’impatiente là, je crois qu’il a les crocs ! Et demain couture… sans oublier aussi de préparer le super challenge des makers avec mon super Gang Tropical 😉 ).

adeline juliette fleurs