Pour mettre un peu de « fantaisie » dans un tissage, il est nécessaire de varier la texture des brins utilisés. Des jolies laines (de l’alpaga tout doux !), de la dentelle, du coton, des rubans de jersey… Et même des plantes séchées. Tout est possible 🙂

Cette fois je vous propose de tresser des brins de différentes couleurs : cela vous permettra à la fois d’obtenir des brins plus épais mais aussi d’obtenir de jolis effets de couleurs.

Pour ce tissage automnal, j’ai réalisé une tresse avec trois brins : blanc, beige et brun. Puis j’ai tissé cette natte tout simplement (dessus/dessous les films de trame) comme un brin simple.

J’ai aussi réalisé une tresse brune (trois brins bruns ensemble) que j’ai à son tour tressée autour des fils de trame.

Les tresses « soumak » sont réalisées en passant au dessus de deux fils de trame (ou plus selon la forme souhaitées), on enroule le brin autour du deuxième fil de trame et on repasse au-dessous de deux fils, on enroule, et ainsi de suite… Pas simple à décrire, mais plus facile à comprendre en images :

Pour les prochains tissages que je vous présenterai ici, j’aimerais vous montrer un tissage avec des belles boucles bien généreuses et aussi des idées de motifs (comme les « triangles » et autres dégradés).

Belle et bonne journée à tous !

Lettre périodique avec petites surprises à l'intérieur