Reading Time: 4 minutes

Il est de plus en plus facile de trouver de très jolis bujos. Mais ils sont parfois assez coûteux et peuvent représenter un investissement excessif (d’autant plus lorsqu’on n’est pas certains de l’usage que l’on fera d’un tel journal). Alors pourquoi ne pas se fabriquer le sien à moindre coût ? Et cerisette sur le gâteau pour les bricoleuses, c’est aussi une activité plaisante à faire !

❀ Matériel 

  • feuilles blanches format A4
  • 2 feuilles cartonnées à motifs format A5
  • stickers décoratifs
  • masking tape large (5 cm)
  • ciseaux/cutter/machine à coudre et fil/pistolet à colle chaude
  • feutre noir et stylo à pointe fine

Budget : étant donné que la majeure partie de mon matériel provient de magasins bon marché comme Action, mon carnet me revient à moins de 5€ !

❀ Assemblage du carnet ❀

J’ai choisi de créer 12 feuillets de 3 pages A4 (pour 12 mois d’une année) plus deux feuilles de deux pages pour le sommaire du carnet et des notes en fin de celui-ci.

Réaliser un feuillet : 

• plier les feuilles en deux, les glisser les unes à l’intérieur des autres puis coudre les feuillets à la machine à coudre.

Assembler les feuillets :

• poser le bord d’un feuillet au centre d’une bande de masking tape

• ajouter un deuxième feuillet en face du premier

• recommencer ainsi de suite pour les 14 feuillets

• puis assembler à nouveau deux par deux et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les feuillets soient assemblés entre eux

• ajouter les pages cartonnées de couverture à l’avant et à l’arrière du carnet

Afin de garantir la tenue des feuillets entre eux, appliquer de la colle chaude sur la tranche du carnet, puis recouvrir celle-ci de masking tape.

❀ Décorer le bullet journal ❀

C’est la partie de ce diy que je trouve la plus agréable à faire 🙂

J’ai utilisé ici des jolis stickers embossés fleuris et dans le sytle boho ♥

Je me suis aussi essayée au lettering !

Pour cela, j’ai utilisé le modèle d’une police qui me plait : j’ai d’abord tracé les lettres au stylo noir à pointe très fine et j’ai ensuite rempli les lettres au feutre noir. Ce n’est pas très conventionnel comme façon de procéder, mais je trouve ça assez efficace 😉

L’un des intérêt de se confectionner son propre bujo (en plus de la personnalisation), c’est qu’on peut le commencer à n’importe quelle période de l’année. Vous pouvez aussi très bien décider de faire un carnet pour un mois, un trimestre, une année, bref pour la période qui vous plait !

Pour mon premier mois (ce sera le mois de juin), j’ai commencé ma première double page avec (quelle surprise 😉 ) le nom du mois, puis un petit calendrier, une liste des choses importantes (elles concernent principalement le travail et quelques rdv médicaux), une liste de mes projets (en partie pour le blog), quelques objectifs concernant le sport (retourner à la piscine et se perfectionner au badminton !) et aussi les sorties que j’ai envie de faire…

Si vous vous lancez dans la réalisation de votre propre carnet / bullet journal, n’hésitez pas à partager vos créations, je serais très heureuse de les voir !!