Reading Time: 2 minutes

Des nouvelles de ma Lili. Depuis le mois de mars la minette est soignée pour son diabète. Après pas mal d’angoisse, les choses ont l’air de s’améliorer un peu. Elle a repris tout le poids initialement perdu, perd nettement moins ses poils (et n’a plus ses horribles plaques de pellicules). Elle semble un peu moins assoiffée dans la journée, mais ses urines sont encore extrêmement abondantes (indispensable pour continuer d’éliminer le sucre en excès dans son organisme). Nous sommes passés de 2 unités d’insuline matin et soir à 5 unités !!! Et je ne vais pas tarder à troquer les seringues contre un stylo à injection…

C’est assez coûteux (seringues, insulines, vitamine K, croquettes spécialisées) et contraignant de soigner un chat (ou un chien) diabétique. Mais j’ai envie de dire que ça n’a pas de prix tout l’amour de nos petits compagnons à poils ♥. Je trouve ça tellement triste et révoltant de découvrir que les »français » sont les champions d’Europe de l’abandon des animaux de compagnie…

Pas un seul instant je n’ai pensé à me débarrassé de ma princesse. Au contraire, j’étais complètement désespérée à l’idée de la perdre prématurément. Tant pis s’il faut être là matin et soir pour lui faire ses piqûres, tant pis si l’on ne peut pas s’absenter et partir en week-end sur un coup de tête. Ses câlins n’ont pas de prix !

La miss va beaucoup mieux et passe moins de temps cachée dans son arbre à chat. Elle apprécie les câlins en compagnie du bébé ♥ (et moi aussi 😉  j’ai eu si peur de ne pas pouvoir partager ses moment là avec ma vieille princesse).